Escalier flottant : tout ce qu’il faut savoir

By:

Les escaliers flottants sont ces modèles d’escalier qui semblent flotter dans les airs comme l’indique leur nom. En outre, l’intérêt des particuliers pour ce genre d’escalier ne cesse de croitre en ce moment, or il y a plusieurs contraintes qui s’accompagnent avec l’acquisition et la mise en place de ce modèle d’escaliers.

Un escalier aux grands atouts esthétiques

Il est très facile de reconnaitre un escalier flottant, car il se distingue par l’absence de tout autre élément caractéristique d’un escalier normal mise à part les marches. Il n’y a donc pas de contremarches, ni la protection sur le côté. Ce style minimaliste donne un rendement plus qu’appréciable sur le plan visuel, et beaucoup de personnes ont été séduites par ce design très particulier. Il permet en effet à l’escalier de s’effacer partiellement pour qu’on puisse mieux admirer l’espace dans une pièce.

Comme il y a moins d’éléments qui entrent dans sa composition, il est plus facile pour les marches de plus aisément se distinguer. C’est l’opportunité pour vous d’opter pour des marches qui sont visuellement créatives. En outre, il est possible de l’être par le biais du choix du matériau qui vient composer chaque marche, mais aussi de l’aspect visuel. Si on retrouve le bois de manière fréquente, ce n’est pas le seul matériau utilisable, dans la mesure où on peut également mentionner le métal, ou même le marbre.

Installer les marches : comment faire ?

Sur ce type d’escalier, il ne se trouve pas les structures usuelles qui permettent d’assurer la solidité et la sécurité des marches. Du moins, les éléments qui jouent ce rôle ne sont pas rendus visibles ; ainsi, certains types de marches préconisent qu’on fasse installer des plaques de métal ou de béton dans le mur pour donner un support solide permettant aux marches de rester en place et de résister au poids des personnes qui se déplaceront dessus.

La première chose à faire est de voir si le mur est bien en mesure de résister à la pression imposée par les déplacements des personnes sur l’escalier. Dans le cas des cloisons, c’est tout bonnement impossible, aussi il est nécessaire de faire les installations nécessaires pour pallier à ce problème. Autrement, il vous faut juste fixer chaque marche à l’emplacement indiqué. Dépendamment du type de marche, la nature du support à mettre en place varie ; parfois il faut simplement insérer la marche dans le mur à une profondeur suffisante.

Trouver un professionnel pour votre escalier flottant

C’est une œuvre délicate que de faire la pose d’un escalier flottant, aussi il est nécessaire de confier cette tâche à un professionnel qui sera en mesure de procéder convenablement. En outre, il est conseillé de faire les recherches suffisantes pour trouver la bonne personne qui pourrait se charger de faire la mise en place de votre escalier flottant, et vérifier ses références, les documents qui prouvent qu’il est bien agréé pour faire son travail, etc. Les retours de ses précédents clients sont également un élément important à prendre en compte, et trop de retours négatifs devraient vous donner la puce à l’oreille.


Comments are closed.